Ca peut pas rater de Gilles Legardinier

Publié le par Lehane

« J'ai tout prévu, tout planifié. Ça peut pas rater. »

Résumé de l’éditeur :
 
- J'en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J'en ai plus qu'assez de vos sales coups ! C'est votre tour de souffrir !
 
Marie pensait avoir trouvé l'homme de sa vie, jusqu'à ce que son couple implose de façon brutale et scandaleuse.
 
Anéantie, elle prend une décision sur laquelle elle jure de ne jamais revenir : ne plus faire confiance aux mâles et surtout, ne plus rien leur passer.
 
Ni dans sa vie privée, ni au travail. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. À présent, c'est la méchante Marie qui est aux commandes.
 
Marie est remontée comme un coucou. Marie ne croit plus à l'amour, ce mirage source de tous les malheurs des femmes.
 
Mais voilà, Marie a du cœur, une famille, des amies aussi tordues qu'elle et une soif de vivre qui n'a pas fini de la précipiter dans des plans impossibles. Et si, au-delà de ses illusions perdues, il était temps pour elle de découvrir tout ce qui vaut vraiment la peine d'être vécu ?
 

Mon avis :
 
C’est le deuxième livre que je lis de Gilles Legardinier et les deux fois c’est un personnage féminin que l’on suit..
 
Dans ce roman,Il nous raconte la vie d’une autre femme ordinaire, Marie, sa rupture avec cet horrible Hugue, ses problèmes au travail avec un patron tout aussi horrible… Finalement on peut toutes se retrouver dans les personnages de Gilles Legardinier. Je dis « toutes » et pas « tous » car cet auteur raconte la vie de femmes peut être même mieux qu’une femme le ferait.
 
Avons-nous trouvé le seul homme au monde qui comprenne vraiment les femmes ??
 

 
Cet auteur créé des personnages attachants, tous les personnages secondaires sont aussi bien travaillés que son héroïne et ça se sent a la lecture.
 
On rigole avec toutes les folies qui passent dans la tête de Marie malgré un sujet de départ qui pourrait être triste vu qu’on partage sa rupture et sa reconstruction personnelle. Peut elle encore croire en l’amour et en la vie ??
 
On est touché par certains moments et on pleur de rire a d’autres comme avec les petites vengeances sur l’ex... On en a toutes rêvé sans jamais oser, Marie le fait !! Et qu’est ce qu’on en rie en le lisant !!!
 
« Il a eu de la chance, j'étais trop abattue pour avoir envie de le tuer. Mais ça va mieux : je commence à y songer... »
 
J’ai vraiment pris plaisir a suivre l’évolution de cette femme !!
 
En conclusion, c’est une lecture facile et agréable, un remède contre la morosité ! Je pense que Gilles Legardinier devrait être remboursé par la sécu !!
 
Satisfaction : 90%
 

 

Publié dans Livres, Littérature, Critiques

Commenter cet article