Sombre vallée - Thomas Willmann

Publié le par Lehane

 Sombre vallée - Thomas Willmann

Résumé de l'éditeur :

C'est ainsi que l'homme et l'animal sortirent de l'étroit et sombre goulet qui, entaillant jusqu'à mi-hauteur la paroi désolée du massif montagneux, débouchait sur une immense plaine entourée d'une suite de sommets, havre insoupçonné de calme, asile de fertile solitude. C'était un endroit qui se suffisait à lui-même et ne tolérait la présence d'aucun élément extérieur. Il ne se défendait pas contre les intrus, mais se refermait aussitôt derrière eux, interdisant tout retour à un autre monde.

Quand l'étranger est arrivé sur sa mule un soir, les villageois se sont interrogés. Greider est-il vraiment peintre, comme il le prétend ? Ou est-il guidé par de plus sombres desseins ?

Et puis un mort, un fils du clan Brenner, les fermiers qui règnent en maîtres sur la communauté. Et bientôt la mort d'un autre fils. Et d'autres encore...

Mon avis :

Tout d'abord, merci au site lecteurs.com et aux éditions Belfond pour m'avoir fait découvrir un nouvel auteur.

Déjà la première page, la scène est horrible et je n’ai jamais trouvé le lien avec le reste du roman, ça reste pour moi le grand mystère du livre !

On se trouve à une époque lointaine, on ne sait pas précisément quand mais une époque ou on se déplaçait a dos de mulet et sur des charrettes en bois, dans un village au pied des montagnes qui vit complètement en autarcie. L’auteur a choisi d’écrire un peu comme a cette époque ce qui fait que j’ai eu du mal a rentrer dans l’histoire. Le bon coté de cette écriture c’est que j’ai appris des mots que je ne connaissais pas, il y a très longtemps que ça ne m’étais pas arrivé.

L'histoire s'installe trop lentement a mon goût, beaucoup de descriptions avec des phrases trop longues donc j’étais noyée dans les infos et n'arrivais pas a me faire réellement une image du paysage et des personnages.

Dans les passages de souvenirs (parfois plusieurs en même temps), pourtant intéressants, on n'est pas du tout placé, ni dans le temps ni dans l'histoire
des personnages donc on ne comprend pas grand chose.

Je trouve ça dommage car l'histoire de vengeance est assez intéressante mais on y arrive seulement au 3/4 du roman.
En conclusion, je n'ai apprécié que la fin du livre.

Mais je tiens a préciser que ce n’est pas parce que je n’ai pas aimé que personne n’aimera. Il y a un auteur derrière ce roman et son travail je le respecte donc je vous encourage a le lire pour vous faire votre propre idée.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
SATISFACTION : 40%

Commenter cet article