Maîtres du jeu de Karine Giebel

Publié le par Lehane

"L'enfer c'est moi. Ce sang qui inonde mes veines, cette chair qui harnache mon squelette, cette cervelle qui s'embrouille. Ces pulsions, désirs impérieux, douloureux, qui commandent mes actes."

Maîtres du jeu de Karine Giebel

 

Résumé de l'éditeur :

Il y a des crimes parfaits. II y a des meurtres gratuits. Folie sanguinaire ou machination diabolique, la peur est la même. Elle est là, partout : elle s'insinue, elle vous étouffe... Pour lui, c'est un nectar. Pour vous, une attente insoutenable. D'où viendra le coup fatal ? De l'ami ? De l'amant ? De cet inconnu à l'air inoffensif ? D'outre-tombe, peut-être...

"La peur est là, collée à sa peau glacée. La mort est là, tout près."

 

Mon avis :

Ce livre est un recueil de deux nouvelles.

La première « Post mortem », nous parle d’une star de cinéma qui reçoit un héritage d'un inconnu. La question de cette nouvelle serait, Morgane (la star)  est-elle une victime ou l’inverse ?? En quelques pages on change d’avis 10 fois et la fin vous  surprendra quand même !!!! Cette nouvelle est vraiment très réussie.

La deuxième  « J'aime votre peur », nous parle d’un psychopathe, tueur en série qui s’échappe d’un hôpital psychiatrique  J’ai moins accroché sur celle-là !! Même si il y a de l’angoisse car le malade s’entoure d’enfants handicapés et il est bien capable de tout, j’ai trouvé qu’il y avait moins de suspens et que cette histoire était plus « gentillette » et  que ça ressemble moins à l’auteure.

SATISFACTION : 80%

Publié dans Livres, Littérature, Critiques

Commenter cet article

Bernieshoot 13/06/2017 17:50

C'est un sacré pari de publier ensemble ces deux nouvelles, la comparaison entre les deux venant naturellement